Comment surmonter sa fatigue quand on cumule vie de salariée et vie d’entrepreneure ?

JohannM fatigue gif sleepy Boo monster inc

Métro, boulot, boulot et do’ (juste un demi moment dodo). Voilà mon sentiment face à la fatigue accumulée par mon activité d’employée et ma vie parallèle d’entrepreneuse en devenir. Quels sont vos conseils et astuces pour gérer vos batteries d’énergie et continuer à puiser encore un peu de ses forces sans non plus mettre à mal votre corps ?

Rester une salariée investie

Malgré mon souhait de créer ma propre entreprise, j’ai fait le choix de rester en poste le plus longtemps possible. Problème : ma fonction et même naturellement mon tempérament font que je ne lève pas vraiment le pied au boulot ! À des moments, j’envie ceux qui savent être intelligemment flemmards, ce qui leur permet de se préserver. Alors que moi je m’épuise à être sur tous les fronts ! Pourtant je bosse vite en plus mais je crois que sachant que j’ai une grosse capacité de travail, je me suis habituée à me charger encore et encore, me disant que les choses doivent être faites.

Bref même sans mon projet de startup, ce n’était pas un investissement sain et j’aimerais vraiment apprendre et réussir à ne pas vivre pour travailler.

Trouver du temps pour son projet et soi, malgré la fatigue

Cette semaine du 8 mars a été particulièrement chargée au boulot. J’ai enchaîné les déplacements professionnels. Et en plus j’ai pas été particulièrement chanceuse car entre les vols annulés pour grève, les embouteillages… Bref je me suis tapé deux trains couchette Paris-Toulouse pour la même journée. Et quand enfin je dors dans un vrai lit pour mon autre voyage…: J’ai droit en voisins de chambre un couple dépassé par un bébé en larmes et une gamine de 3 ans capricieuse X_x

Dead GIF - Find & Share on GIPHY

En preuve de mon état de stress, pression et fatigue, j’ai un magnifique aphte sur la lèvre ! Un bon point jaunâtre de 0,7 cm de diamètre, j’adore !

Malgré ma fatigue, j’ai maintenu mon déplacement à Bruxelles de ce week-end, d’où je vous écris en ce moment même. Ce dernier était prévu depuis un moment. Objectif 1 : me rendre au salon Creativa de Bruxelles. Objectif 2 surtouuuut : échanger avec mon associé Ruben qui y habite ! Dans toute cette semaine ultra chargée, je tenais vraiment à réaliser quelque chose pour moi, en faveur de l’avancée de mon projet.

 

Se détendre par une activité extra professionnelle à côté

Je l’ai évoqué dans un précédent article, j’ai subi une opération récemment. En fait 2017 sera l’année de la santé et des projets pour moi ! Bref, en raison de la greffe, il ne m’était pas possible de faire du sport les premières semaines et ça me manque terriblement ! J’ai hâte de m’y remettre car je pense que c’est une bouffée d’air essentielle.

Dans le cadre de mon projet, je reprends le crayon pour gribouiller et ça aussi ça me fait du bien ! Ce blog également me permet d’évacuer un peu la pression, aussi en découvrant les communautés de blogueuses. Enfin de temps à autre, je sors quand même !!!
Mais comment faites-vous pour jongler entre le boulot, vos passions, vos moments entre amis-amour-famille, le ménage, la cuisine (je suis une quiche pour ça mais j’aimerais vraiment monter en compétences et surtout maintenant que je peux de nouveau manger à peu près normalement !), et votre projet d’entreprise si vous en avez un ? Même sans ce dernier point je vous félicite et vous admire !

6 Commentaires

  1. Je me retrouve totalement dans ce post ! Salarié à temps plein et en profession libérale à côté, j’avoue que c’est la course ! Je me ressource en m’aérant l’esprit par le sport, par des sorties shopping et copines. Et surtout du dodo (quand on arrive à décrocher du boulot en mettant son cerveau en off)…
    https://la-parenthese-psy.com/

    1. Bonjour Line et merci pour ton commentaire ! Une profession libérale telle que celle de psy doit être effectivement éprouvante à cumuler avec un post à temps plein, je te félicite ! Et oui, le dodo est le remède à tout 😀

  2. J’ai été aussi salariée ET freelance pendant de longs mois.
    C’était effectivement épuisant, et c’est ce qui m’a poussé à démissionner.
    Je dormais peu, je rentrais le soir avec un cerveau ultra-motivé mais un corps fatigué, je perdais le recul nécessaire… Bref, une galère !

    Mais en fait, même aujourd’hui en étant uniquement Freelance j’ai du mal à jongler entre mes missions, mes potes, les soirées, les jeux-vidéos, le dodo, la lecture, la famille… 🙂 La vie est faite de concessions, et elles commencent ici 😀

    1. Salut Julia et merci pour ton commentaire !
      C’est intéressant et juste de souligner qu’une fois qu’on n’est plus que salariée pour soi, et bien ce n’est pas encore de tout repos !! ^^ Mais j’espère que la passion rendant la satisfaction du travail accompli compensera laaargement les concessions à réaliser ^^

  3. Coucou Johann,
    Je me permets de te laisser un commentaire ici pour te dire que j’ai répondu au tient sur mon blog (comme le bouton « m’informer » n’a pas fonctionné).
    En tout cas ton article était très intéressant et je pense qu’il faut surtout une très bonne organisation pour jongler entre les temps. Personnellement je ne suis en poste qu’à mi-temps pour le moment donc cela me permet d’avoir du temps pour gérer mon blog, tout en continuant ma recherches d’emploi dans la branche qui me plaît. En tout cas le principal reste le fait de pouvoir travailler dans la branche qui nous plaît et avec passion. C’est primordial je trouve, même si je sais pertinemment que l’on a pas toujours le choix.
    Je te souhaite un très bon dimanche.
    Shannon.

    1. Salut Shannon,
      Merci pour ton commentaire, ainsi que ta réponse !
      Aaaah la recherche d’emploi est à mon sens un boulot à temps plein déjà ! Mais je suis sûre que tu trouveras, tu es talentueuse ^^
      Pour le reste, j’ignore effectivement pourquoi le bouton coinçait chez moi… mais soit ! Aussi, j’étais un peu charrette en ce moment donc c’est à mon tour de m’excuser pour la réponse tardive haha désolée ! Je t’enverrai un mail dès que j’aurai un peu d’ouverture mais j’ai bien pris note de ton retour 🙂
      Bon courage pour tes recherches et au plaisir de découvrir tes nouvelles créas !

Laisser un commentaire